Plan Communal de Sauvegarde

Le Plan communal de sauvegarde, en cours de réalisation, vise à définir l'organisation de la commune pour assurer l'alerte, l'information, la protection, et le soutien de la population au regard de certains risques.

L’actualité montre qu’aucune commune n’est à l’abri de situations déstabilisantes nécessitant une réaction rapide :

  • Phénomènes climatiques extrêmes (tempête de 1999 et 2009, intempéries, inondations et chute de neige …),
  • Problèmes sanitaires (canicule 2003, grippe aviaire…)
  • Perturbations de la vie collective (interruption de l’alimentation en eau potable, dysfonctionnement de l’alimentation en énergie…),
  • Accidents de toutes natures (transport, incendie d’usine).

L ‘article 13 de la loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile a créé le Plan Communal de Sauvegarde.

Ce dispositif est précisé par le décret n° 2005-1156 du 13 septembre 2005.

Outil utile au maire dans son rôle d’acteur majeur de la gestion d’un événement de sécurité civile, ce nouveau plan s’intègre dans l’organisation générale des secours. Il forme avec les plans ORSEC une nouvelle chaîne complète et cohérente de gestion des évènements portant atteinte aux populations, aux biens et à l’environnement.

Organisant la réponse de proximité en prenant en compte l’accompagnement et le soutien aux populations ainsi que l’appui aux services de secours, le PCS est le maillon local de l’organisation de la sécurité civile.