Histoire & Patrimoine

Déas, domaine existant probablement dès l’époque antique, est à l’origine de la ville de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.

Histoire

Les origines

ABBATIALE saint PhilibertLes terres de Déas furent données au VIIe siècle au moine Philibert pour subvenir aux besoins de l’abbaye qu’il a fondée sur l’île de Noirmoutier.

Au début du IXe siècle, la communauté pense trouver à Déas le cadre idéal pour fonder un nouveau monastère à l’abri des raids Vikings qui sévissent sur le littoral. Quittant leur île devant les invasions normandes, les moines philibertins édifièrent en l’an 815, avec l’autorisation de Louis 1er fils de Charlemagne, empereur d’occident une importante église abbatiale, où fut déposé en 836 le sarcophage contenant les reliques vénérées du Saint fondateur.

En 858, après leur départ pour Cunault puis Tournus, les moines viennent rechercher les reliques de Philibert mais laissent le sarcophage dans l’église. Au Xe siècle, un petit groupe de moines revient s’installer à Déas, devenu prieuré sous la dépendance de l’abbaye de Tournus. Au début du XIIe siècle l’appellation Déas est remplacée dans les textes par l’expression Saint Philbert de Grand Lieu.

L’abbatiale de la révolution à nos jours

Histoire de l'abbatialeLors des troubles de la révolution et des guerres de Vendée, de nombreuses chapelles des environs sont détruites ou pillées. L’abbatiale ayant servie de hangar n’est pas saccagée. En 1870, la municipalité décide la construction d’une église néogothique, l’abbatiale en mauvais état ne paraissant plus adaptée au culte. Sa toiture est alors remaniée et les murs de la nef sont abaissés de 3m afin d’y installer le marché couvert. Pourtant, moins de 30 ans plus tard, en 1896, suscitant l’intérêt d’archéologues et historiens, l’abbatiale est classée Monument Historique.

En 1936, le marché est transféré dans un hangar installé sur la place de l’abbatiale et l’église est réaffectée au culte. Lieu de pèlerinage en lien avec la Loire par le lac de Grand Lieu et l’Acheneau, Saint Philbert de Grand Lieu a pu être un centre commercial actif et son port a accueilli des barges jusqu’aux années 1930.
La construction d’une ligne de chemin de fer qui relia Nantes à Legé de 1893 à 1935 mit fin au
trafic fluvial, le chemin de fer, à son tour, sera victime du trafic routier.

Patrimoine

L’abbatiale

Classée monument Abbatiale de Saint Philbert de Grand Lieu Nefhistorique, l’abbatiale carolingienne a été édifiée au début du IXe siècle. Héritage et rare témoignage de cette époque, elle abrite les reliques de Saint Philibert. Depuis le Moyen-âge, elle suscite l’intérêt des pèlerins puis des visiteurs séduits par les mystères de ces murs plus que millénaires. La qualité de son architecture et de son environnement naturel rend cet édifice emblématique de la commune à laquelle elle a donné son nom.

L’église paroissiale

Rosace de l'égliseL’église a été construite de 1862 à 1865. Son clocher est haut de 65m. Elle possède de magnifiques vitraux dont certains sont de Gruber. À noter : dans la tribune de la tour du clocher se trouve un orgue à tuyaux remarquable. Construit en 1893-1894, pour une chapelle à Tours, il est installé dans l’église en 1920. D’esthétique romantique, cet orgue présente des sonorités très intéressantes, dont un jeu de clarinette peu commun. Il a été restauré récemment et dans l’église de nombreux concerts d’orgue ont lieu.

Le lac de Grand-Lieu

Le visiteur non averti se fait du lac une idée très différente de ce qu’il découvre sur le terrain. Grand Lieu est un lac inaccessible du fait de la topographie très plate du site, de l’abondance des ceintures arbustives qui le dissimulent aux regards, du changement des niveaux d’eau au cours de l’année, du statut de réserve naturelle et de propriétés privées sur l’ensemble des rives. Cette inaccessibilité est le garant d’une richesse naturelle exceptionnelle. En revanche plusieurs points de vue permettent son observation : l’Observatoire de Passay, le site de Pierres Aiguës à Saint-Aignan de Grand Lieu, l’Observatoire du clocher de Saint Lumine de Coutais. Le lac constitue un patrimoine scientifique inestimable.

Le vignoble

vignes les BretaudièresSaint Philbert de Grand Lieu est une terre de vignoble. La spécificité du terroir et l’ensoleillement la région sud-loire autorisent une grande variété de cépages afin de satisfaire les attentes des amateurs de vins légers et fruités. Plusieurs cépages nobles produisent des vins reconnus comme le Chardonnay, élégant et aromatique, le grolleau gris, vin blanc original léger et fruité, le cabernet rouge, vins aux parfums de poivrons, framboise, cassis et violette, le gamay, sans oublier le fameux muscadet AOC Côtes de Grand Lieu.

La statue du Général Lamoricière

lamoricière avril 06 (9)Elle a été érigée en 1969, au centre de la commune, après avoir été rapatriée de Constantine (Algérie), en raison des liens de naissance qui rattachent le Général Lamoricière à notre cité. Ce monument de 8.50 m de hauteur placé sur un socle en pierre constitue une masse de bronze coulé de 6.5 tonnes.