Animaux (chiens dangereux, animaux perdus)

Qu’ils soient errants ou tout simplement domestiques, les animaux sont une source de danger potentiel.

Les services municipaux sont chargés de la prévention des troubles causés par les animaux dits dangereux et par la divagation d’animaux errants sur le territoire communal.

Chiens errants

Lorsqu’un chien errant est signalé en mairie, les services municipaux interviennent pour capturer l’animal et l’emmènent à la fourrière municipale (au Centre Technique Municipal dans un chenil). Après vérification du tatouage ou du puçage, la mairie tente d’identifier puis de contacter le propriétaire. Celui-ci pourra alors récupérer l’animal moyennant le paiement d’une taxe de fourrière.

Si le propriétaire n’est pas joignable ou si l’animal n’est pas identifié, l’animal est gardé une semaine. Un propriétaire qui cherche son animal peut se renseigner à l’accueil de la mairie pour savoir si son animal a été retrouvé. Le propriétaire prend alors à sa charge les frais d’hébergement de l’animal à la mairie.

Au bout de 8 jours, si le propriétaire ne s’est pas manifesté, le chien est conduit au refuge de la SPA à Carquefou.

Tatouage des chats

Tous les chats de plus de 7 mois devraient être tatoués, c’est une obligation qui s’impose depuis plusieurs années aux propriétaires de chat. Malheureusement, c’est rarement le cas. Les chiens sont globalement tatoués, et lorsqu’un chien est apporté à la mairie, il est rare que le propriétaire ne soit pas retrouvé.

Pour les chats, la situation est différente, sachant qu’il est très compliqué de trouver un refuge par la suite, et la mairie n’a pas forcément de solution satisfaisante. Si un chat traverse votre jardin, ne l’amenez pas à la mairie, il est peut-être à votre voisin, le chat se déplaçant parfois beaucoup (il n’est pas considéré comme errant s’il est retrouvé à moins de 1 km de la maison de son maître).

Alors si vous avez un chat, pensez à l’identifier auprès de votre vétérinaire. Cela facilitera les retrouvailles si jamais votre chat s’égarait.

  • Pour tout renseignement sur l’identification : www.i-cad.fr

Animaux dangereux

Si un animal est susceptible, compte tenu des modalités de sa garde, de présenter un danger pour les personnes ou les animaux domestiques, le maire, de sa propre initiative ou à la demande de toute personne concernée, peut prescrire au propriétaire de cet animal de prendre des mesures de nature à prévenir le danger. En cas d’inexécution des mesures prescrites, le maire peut, par arrêté, placer l’animal dans un lieu de dépôt adapté à l’accueil et à la garde.